Les tourtereaux de Fischer sont originaires d’Afrique. Plus précisément, ils peuvent être trouvés au sud et au sud-est du lac Victoria dans le nord de la Tanzanie et dans une petite région du centre-est de l’Afrique. Ils sont connus pour migrer vers le Rwanda et le Burundi pendant les sécheresses.

Les tourtereaux de Fischer sont connus pour leur corps vert vif, leur tête vert olive et leur bec rouge vif. Cette race a une génétique complexe qui peut leur donner bleu, lutino, dilué, clair aux yeux foncés, blanc aux yeux foncés, albinos, pie et cannellen variations de couleurs.

Vous pouvez trouver ces oiseaux dans leurs propres troupeaux, avec environ 10 à 15 oiseaux chacun. Le troupeau est situé dans des touffes isolées d’arbres, séparées des autres touffes de la colonie par des plaines herbeuses.

Agapornis Fischeri

Agapornis fischeri est le nom scientifique des tourtereaux de Fischer. Le terme « Agapornis » fait référence au genre de l’oiseau, qui est un inséparable en général. En tant qu’inséparable, les Fischers sont connus pour leur plumage coloré. En effet, selon Autruche, l’Agapornis se vante de 30 variations de couleurs connues.

Fischeri fait référence à l’explorateur Gustav Fischer. Il a découvert l’oiseau à la fin du 19ème siècle. Fischeri était un explorateur prolifique, trouvant des dizaines de nouvelles plantes et animaux. Son nom se retrouve également chez d’autres animaux, comme l’étourneau de Fischer (Lamprotornis fischeri), et même des plantes, comme le séneçon de Fischer (Ligularia fischeri).

Identification des inséparables de Fischer

Il existe trois principales espèces d’inséparables. Comme ils font partie du même genre, ils ont des tempéraments et des caractéristiques physiques similaires. Cependant, les tourtereaux de Fischer sont de loin les plus faciles à identifier :

Coloration

Un inséparable de Fischer peut être séparé des autres inséparables par leur seule coloration. Un Fischer’s se caractérise par :

  • Dos, poitrine et ailes verts
  • Le dessus de leur tête est vert olive
  • Le visage est d’un orange vif, devenant éventuellement un jaune doré au niveau du cou
  • Le bec est d’un rouge vif
  • Large anneau blanc autour des yeux
  • Le bout de la queue peut être bleu ou violet
  • Les jambes et les pieds sont d’un gris bleu
types de tourtereaux fischer

Les juvéniles sont également d’une couleur similaire. Cependant, ils présentent les distinctions suivantes.

  • Les couleurs sont plus ternes
  • La base de la mandibule a des marques brunes

Taille

Les tourtereaux de Fischer sont petits par rapport aux autres de leur espèce. Voici les mesures :

Comparaison des espèces Inséparable de Fischer Inséparable masqué Inséparable à face de pêche
Hauteur 12,5 à 15,5 cm 14,5 à 15,5 cm 13 à 19 cm
Poids 1,5 à 2 onces 1,5 à 1,75 onces 1,5 à 2,5 onces
Envergure 9 cm 9 cm 10cm

Génétique et mutations des inséparables de Fischer

L’inséparable de Fischer au corps vert reste la coloration typique de l’espèce. Cependant, si vous souhaitez un oiseau plus unique, vous pouvez également opter pour :

Bleu

Comme son nom l’indique, il crée un inséparable bleu. Cependant, cette mutation modifie toutes les parties de l’oiseau, pas seulement son corps principal. Parfois, il peut même changer la couleur du bec. Vous trouverez cet inséparable avec :

  • Un dos, une queue et une poitrine bleu vif
  • Le dessus de sa tête est d’un gris pâle
  • Le reste de sa tête est blanc
  • Le bec est rose pâle

Lutino

La mutation lutino se produit lorsque le pigment mélanique chez les oiseaux est supprimé. Cela donne un oiseau presque entièrement jaune.

La mutation lutino est similaire à celle de la mutation albinos. Cependant, le lutino est ce qui affecte les tourtereaux de la série verte. Albino, en revanche, ciblera les tourtereaux de la série bleue.

La suppression de la mélanine se traduit par un oiseau qui ne développera pas de couleurs noires, brunes ou grises. Il en résulte la coloration suivante :

  • Le dos, la queue et la poitrine sont d’un jaune vif
  • Un bec rouge
  • Tête solide et orange
  • Un peu de rouge sur le visage

Diluer

La mutation diluée réduit le pigment noir dans les plumes jusqu’à 80-90%. Cela donne un oiseau très pâle.

La mutation diluée est un gène récessif. Cela signifie que pour qu’un poussin soit visiblement dilué, les deux parents doivent être au moins séparés pour être dilués. Si les deux parents le sont, il y a 25 % de chances que la progéniture soit visiblement diluée.

Il existe deux principales mutations diluées chez les tourtereaux de Fischer. Ceux-ci dépendent si l’oiseau est une série verte ou une série bleue. Il s’agit respectivement du vert dilué et du bleu dilué.

Vert Dilué

Un dilué vert produit un oiseau qui est plus dilué que le type sauvage, comme son nom l’indique. Cela se traduit souvent par un gris-vert foncé, contrairement au vert vif de l’inséparable sauvage.

Une dilution verte est plus facile à réaliser qu’une dilution bleue. C’est parce qu’il n’y a qu’un seul gène récessif, à savoir le gène dilué. Le gène du corps vert est dominant, ce qui signifie qu’il y a plus de chances qu’un couple produise une progéniture verte.

Bleu Dilué

L’inséparable de Fischer bleu se caractérise par une teinte bleu vif. Lorsque le gène dilué est visible, il produit un oiseau aux nuances plus ternes, comme le gris-bleu, parfois appelé bleu marine.

Notez que la couleur verte du corps est dominante sur la couleur bleue du corps. En tant que tel, un oiseau peut être divisé en bleu ou en cachant un gène bleu.

Il est possible que deux oiseaux verts créent une progéniture bleue. Cela signifie que les deux parents ont été séparés pour le bleu ou qu’ils cachaient un gène bleu. Plus précisément, ces parents ont 1 chance sur 4 de créer une progéniture bleue.

Le gène dilué fonctionne de manière similaire. Diluer est récessif. Cependant, si les deux parents le portent, même s’ils sont tous les deux visiblement non dilués, ils peuvent toujours produire une progéniture diluée.

Yeux foncés Clair

Les yeux noirs clairs donnent un oiseau similaire à la mutation lutino. Cependant, la mélanine n’est réduite que de 95 %. Il en résulte :

  • Oiseau au corps jaune
  • Croupion bleu
  • Pieds gris
  • Capuche, tête et masque orange vif
  • Bec rouge
  • Oeil noir avec anneau blanc

Blanc aux yeux foncés

Le blanc aux yeux noirs est une variante de la mutation claire aux yeux noirs. C’est le terme utilisé pour décrire les oiseaux qui ont à la fois la mutation claire aux yeux noirs et la mutation bleue. Les blancs aux yeux foncés se caractérisent par :

  • Corps blanc
  • Pieds et jambes rose pâle
  • L’abdomen et la queue peuvent être bleu pâle ou violet pâle
  • Bec rose pâle

Le blanc aux yeux noirs est nommé ainsi pour se différencier de la mutation albinos, qui peut parfois être appelée blanc. La différence la plus évidente entre les mutations albinos et les autres mutations blanches réside dans les yeux. Les blancs non albinos auront toujours les yeux foncés, d’où le nom.

Albinos

Une coloration albinos entraîne une mutation qui supprime toute la production de mélanine. La mutation albinos fonctionne de manière similaire à la mutation lutino. La différence est qu’il affecte les oiseaux de la série bleue.

Les albinos sont différents des blancs aux yeux noirs car il n’y a pas non plus de mélanine dans les yeux. Cela donne un oiseau avec un iris rouge vif. Les tourtereaux de Fischer blancs aux yeux noirs ont également une couleur diluée sur la queue et l’abdomen, qui n’est jamais présente dans les mutations albinos. La mutation albinos est caractérisée par :

  • Corps entièrement blanc
  • Jambes et pieds rose pâle
  • Bec rose pâle
  • Yeux rouges brillants

Pie

La mutation pied est caractérisée par des plaques de plumes sur le corps où il n’y a pas de mélanine. La piété peut donner lieu à des couleurs différentes, selon la couleur dominante de l’oiseau.

Par exemple, dans les verts de pied, comme la couleur non variable des tourtereaux de Fischer, la mutation du pied se traduira par des taches jaunes. Pour les bleus de pied, le pied entraînera des taches blanches de couleur.

N’importe quel oiseau peut être porteur de la mutation pied en plus d’autres mutations. Selon sa couleur dominante, vous pouvez vous attendre à ce que votre oiseau soit bleu avec des taches blanches ou vert avec des taches jaunes.

Cannelle

La cannelle est une mutation diluante, affectant les marques gris foncé ou gris foncé sur le type sauvage. Les femelles ont tendance à avoir une couleur plus diluée que les mâles. Cette couleur diluée est souvent un brun clair, très similaire à la nuance du café blanc.

Les cannelle ont tendance à avoir des plumes qui semblent plus serrées que le type normal. Cela donne un plumage soyeux.

Hybride masqué de Fischer

Les hybrides entre les tourtereaux de Fischer et les tourtereaux masqués sont courants. Cependant, cet hybride est souvent mal étiqueté comme un pur inséparable de Fischer. Pour différencier les deux, concentrez-vous sur :

Ceux-ci seront sensiblement plus foncés dans un hybride Fischer/masqué que ceux qui ne sont pas hybrides. Vous pouvez les trouver en captivité, mais ils se trouvent également dans les populations sauvages. Ils se caractérisent par :

  • Un visage est brun rougeâtre, légèrement noir avec un peu d’orange foncé
  • Le sommet de la tête est une olive terne
  • La poitrine et le cou sont orange, avec un peu de jaune terne
  • Le reste du corps est d’un vert vif
  • Ils ont des cernes blancs autour des yeux, avec des iris bruns
  • Le bec est rouge
  • Le dessus des ailes est vert foncé, avec un dessous plus clair
  • Les rectrices externes sont bordées d’une bande jaune
  • Le croupion est bleu grisâtre
  • Les jambes et les pieds sont gris

Différence entre les hommes et les femmes de l’inséparable de Fischer

Les tourtereaux de Fischer n’ont pas de dimorphisme sexuel. Cela signifie qu’il n’y a pas de caractéristiques physiques qui différencient les femmes des hommes.

En raison du morphisme sexuel, le moyen le plus fiable de déterminer le sexe de l’oiseau est le test ADN. Selon Bio Web de Conférences, le test de réaction en chaîne par polymérase peut également être utilisé pour déterminer le sexe d’un inséparable de Fischer.