La saison de reproduction des quakers est une période très difficile pour eux. Cela pose également des problèmes aux propriétaires quakers. Ils ont tendance à afficher des comportements étranges en raison des changements hormonaux dont ils souffrent. Laissez-nous découvrir quelques informations importantes sur l’élevage de perroquets quakers.

Saison de reproduction du perroquet quaker

Les perroquets quakers sont élevés partout dans le monde, y compris aux États-Unis, en Australie, en Asie, au Canada et en Europe. Comme il existe d’énormes différences géographiques, leur saison de reproduction varie en fonction du climat et de la région. La saison des pluies peut être marquée comme leur période de reproduction. Ainsi, du milieu de l’automne au début du printemps sont les mois d’accouplement pour ces petites créatures. La saison dure environ six à dix semaines et le temps d’incubation est de 23 à 28 jours.

Maturité sexuelle

Normalement, les perroquets quakers mûrissent vers l’âge de 2 ans. Certains ont montré des signes de maturité sexuelle alors qu’ils n’avaient que 7 à 8 mois. Le perroquet quaker arrive à l’âge de reproduction de 7 à 24 mois.

Ponte

Lorsque les œufs fécondent après la reproduction, la quaker pond son premier œuf en environ 25 heures. Les œufs suivants suivent avec la fréquence d’un œuf toutes les 24 heures. De cette façon, 4 à 8 œufs sont pondus à la fois. La prochaine couvée d’œufs est pondue dans environ 4 semaines en suivant le même schéma.

Les femelles n’ont pas besoin d’un partenaire masculin pour pondre des œufs. Même si vous avez une seule femelle quaker chez vous, elle peut toujours pondre des œufs toute seule. Les œufs, bien sûr, ne se développeraient pas et seront abandonnés par l’oiseau après leur rupture. Il est important de laisser votre quaker femelle s’asseoir sur ses œufs et de ne pas les retirer de sa cage. Sinon, elle pondra plus d’œufs sans se rendre compte que ces œufs ne valent pas ses efforts.

nid de perroquet quaker

Il y a eu des cas où les femelles quakers ne pondent pas d’œufs même après la reproduction. Cela pourrait arriver en raison de l’absence d’envie de poser.

Comportement de reproduction du perroquet quaker

Vous vous demandez peut-être pourquoi votre quaker a soudainement commencé à se comporter bizarrement? Pourquoi s’est-il transformé en monstre d’un petit copain mignon? La réponse à tous ces soucis réside dans les changements hormonaux que le perroquet quaker subit pendant sa saison des amours. Discutons en détail de certains de ces modèles de comportement anormaux.

La saison des amours du perroquet quaker se situe généralement entre octobre et janvier.

  1. Mordant

Even the sweetest and calmest bird starts showing biting behavior when they feel sexual frustration. The breeding season is hard for them and they make it hard for their owners too. Many owners give-up on bearing the pain of Quaker bites and leave them to the rescue centers for the good of all.

2. Screaming

Quaker parrots become extremely noisy during the breeding season. It happens due to the hormonal changes they experience. They need an outlet to release the frustration they face during these months. It becomes unbearable for the Quaker owners to quieten their pets so they try harsh methods of scolding and punishing their Quakers. But, it is advised not to punish or scold your Quaker when he screams, it will encourage them to scream louder. Ignoring their unnecessary sounds is the best you can do until the mating season subsides.


3. Feather plucking

Though normal preening behavior is observed in Quakers by their owners year long, they might behave show some abnormality during mating months. They might over preen themselves leading to extra loss of feathers. If your Quaker continues the abnormal feather plucking behavior beyond the breeding season, you must consider taking him to a vet. A full body check-up is required to determine the cause of this problem.

4. Territorial behavior

Quaker parrots are territorial beings but a tamed Quaker is less likely to display this behavior. During the rainy season, the hormonal Quaker becomes possessive for his belongings, including his food, toys, and cage. He might also show some signs of possessiveness for his favorite human being. If kept in pairs, you might observe your Quakers becoming overprotective of each other.


5. Mating Displays


During the mating periods, you might observe your Quaker showing some creative physical displays. Eye pinning, wing flapping, regurgitation, and tail fanning are the most common ones. They feel an urge to woo a mating partner during their breeding season. So, they tend to perform these displays in the hopes of getting a mate. As your Quaker considers you his flock-mate, he might try to woo you too. It is an honor for you if such a thing happens as it shows the strength of the bond you have developed with your pet. You have made him comfortable enough to equally consider you as a mating partner along with other Quakers. This behavior will, however, subside when his hormones will start behaving normally again.

How to deter breeding behavior?

Our other pets including dogs and cats can be spayed to deter breeding behavior, control their population, and protect them from breeding problems. But in the case of birds, spaying is very difficult and possess a threat to their lives.


Here are a few measures you can take to deter your Quaker’s breeding behavior –


1. Do not provide her dark enclosed space

If you don’t want your female Quaker to lay eggs, don’t provide her with a nest box in her cage. All parrots look for a dark enclosed space for laying eggs. Since Quakers are intelligent beings, there is a possibility that they would create a dark place for themselves to carry out their functions. You must, therefore, supervise your Quaker during the breeding months so that she doesn’t build an enclosed structure inside her cage. You also need to keep an eye on her during her out-of-cage sessions so that she doesn’t lay eggs under a couch or bed or another such place where she can hide.


2. Put her to bed early

The breeding months of Quaker parrots observe long days. If you allow your Quaker to stay up late, she perceives it as an environmental cue to lay eggs. To deter the breeding behavior, you must put her to bed early and mimic winter environmental displays. Provide her with complete darkness and silence to make her believe the days are short yet. The light emitted by television sets and computer systems can also stimulate your Quaker’s brain. Even a minor flicker of light can be interpreted as daylight by the bird’s pineal gland.

3. Serve fiber-rich food


We, humans, love to experience a wide variety of foods to satisfy our taste buds. We tend to offer our pets with the same level of variety out of our love for them. In the wild, Quakers do not get a platter of fruits. They have to do a lot of effort to find food for themselves and need to forage through the whole food to eat the edible part. This consumes their energy and provides them with just the amount of food sufficient to function properly.
At home, they receive abundant food without doing any effort. It gives them abundant energy which is channelized in the form of breeding behavior.

The non-breeding season of Quakers doesn’t give them many food options in the wild. When you offer your Quaker a platter full of fruits like banana, apples, and grapes; his brain interprets the excess sugar as a source of breeding.

Breeding box for Quaker parrot


What food can you offer?

The fruits related to their non-breading months like vegetables are the best option to deter breeding behavior. They are fibrous and provide the right amount of energy for your bird to carry out her daily tasks. Green veggies are also low in sugar content. To fulfill their daily requirements of omega 3 fatty acids, serve them with flax seeds and walnuts. Offer them good quality pellets and inculcate a habit of foraging in your pet.


Perform limited petting

It is normal for us to pet our birds by touching them at their back, beak, head, etc. During your Quaker’s breeding months, limit petting to scratching his head only. Touching your pet bird anywhere below the neck might send him mixed signals. Since you are perceived as equal by your buddy, he could interpret that you are offering yourself as a mate.


Mimic winters

Warm temperatures trigger egg-laying in Quaker parrots. If you are determined to deter your bird’s mating behavior, you must consider mimicking the winter atmosphere. Maintain a low temperature in your Quaker’s room to avoid the accumulation of environmental warmth. Their brains will equate cold surroundings to winters and won’t release mating hormones.


Separate your Quaker from other birds

Keeping your Quakers in the same cage might encourage breeding behavior in them. Your Quaker’s cage-mate might not be of the opposite sex but you still need to take precautions. Having a look at other birds, whether of the same species or not, can trigger vocal and visual stimulation in the birds. So, keep all your birds in separate cages and out of each others’ site during this period to keep their mating hormones in check.


Introduce your Quaker to a new cage


Female Quakers are more likely to lay eggs in their comfortable living place i.e. their cage. If you change her cage, she will take time to adjust to the new environment. As her brain will be preoccupied with adjusting to a new place, it won’t release mating hormones. This will keep a check on her breeding behavior.

Use hormone injections


Les médicaments nous aident pendant nos moments difficiles. De même, certaines injections protègent votre oiseau de la frustration de la période d’accouplement. Votre vétérinaire peut vous recommander de donner à votre Quaker testostérone, HCG ou Lupron.

Problèmes de santé des quakers pendant la reproduction

L’élevage est l’un des aspects les plus naturels d’un être femelle. Il en va de même pour nos animaux de compagnie. Un perroquet quaker femelle pondant des œufs est également normal, mais pas certain. C’est un choc pour de nombreux parents quakers lorsque leurs quakers pondent des œufs à l’improviste. Cela les étonne quand ils le font sans qu’un partenaire ne soit dans les environs. Mais tout est normal et peut être contrôlé au cas où vous ne voudriez pas qu’elle ponde des œufs.

Et puis les parents quakers paniquent quand ils commencent à pondre des œufs fréquemment. Mais cette fois, il faut s’inquiéter car la ponte fréquente d’œufs peut finalement mettre la vie de votre petit oiseau en danger. Comprenons les problèmes pour connaître leur urgence à résoudre un peu plus tôt.

Dystocie 

La dystocie ou communément appelée liaison aux œufs est l’une des plus grandes préoccupations des quakers lors de la ponte. Pendant la ponte, parfois l’œuf reste coincé dans l’utérus. Cela se produit généralement au début de la période de ponte. Quaker a du mal à passer l’œuf et cette obstruction peut se produire pour diverses raisons:

L’âge du quaker au moment de la ponte peut causer la dystocie. Si votre quaker est trop jeune ou trop vieux pour supporter le stress de la grossesse et de la ponte, il pourrait ne pas le pondre confortablement.

Les conditions météorologiques défavorables telles que les niveaux d’humidité ou la température inappropriée pendant le processus de ponte peuvent interférer dans le processus de ponte de Quaker provoquant une dystocie.

La forme et la taille de l’œuf malformé peuvent parfois rester coincés pendant la ponte. Disons, si l’œuf est extra-gros ou cassé ou positionné de manière inappropriée ou est joint à d’autres œufs, il deviendra difficile pour Quaker de le pondre.

La mauvaise santé de la mère Quaker lors de l’accouchement de l’œuf la mettrait à rude épreuve et elle pourrait ne pas pondre l’œuf. Une telle maladie peut être générale, ou due à l’inactivité musculaire ou à une maladie liée à la grossesse comme des contractions.

Le manque de site de nidification peut également devenir une cause de l’incapacité de vos quakers à pondre correctement. Pour pondre des œufs avec succès, un endroit approprié et calme est une condition préalable pour que la mère Quaker se concentre uniquement sur la ponte.

La déshydratation est une autre raison de la dystocie. Un corps hydraté est un must pour une mère pour donner naissance à des jeunes sinon les œufs peuvent ne pas passer correctement et peuvent rester coincés.

L’obésité est un problème majeur chez les quakers s’ils ne sont pas nourris correctement. Cela interfère également avec leur processus de ponte. En raison de l’excès de graisse déposé, l’œuf reste coincé et il devient difficile pour Quaker de le pondre.

La malnutrition est une autre cause majeure de dystocie chez les quakers. Une mère a besoin d’un spectre complet de nutriments et en assez bonne santé pour pondre des œufs. Être déficient en nutriments peut causer l’œuf à rester coincé.

Les hormones de stress chez la mère Quaker pendant la ponte peuvent rendre le processus de ponte douloureux car elle pourrait ne pas être en mesure de pondre correctement. Un tel stress pourrait être dû à la surpopulation de l’endroit où elle pond des œufs ou à la présence de personnes avec lesquelles elle n’est pas à l’aise ou à la taille de l’enclos, etc.

Kidney disease might be the culprit in some cases. If your Quaker has a history of any kind of kidney disease, be cautious with the egg-laying process. Say, kidney enlargement due to kidney disease can sometimes block the pelvic area and make it difficult for the egg to come out.

Infections of reproductive organs may also interfere in the egg-laying process, thus, causing Dystocia.

Always look out for any kind of obstruction in the egg-laying process of your Quaker. If you notice it, do not treat her yourself as it may be life-threatening. Take her to the vet immediately.

Osteoporosis

C’est la prochaine préoccupation majeure pour tous les parents quakers lorsqu’ils voient leur oiseau quaker pondre des œufs. La ponte épuise les ressources en calcium du corps d’un quaker et si elle est faite en excès, elle peut entraîner une carence extrême et donc affaiblir les os ou provoquer l’ostéoporose. Il est impératif de compléter le régime alimentaire de vos quakers avec des aliments riches en calcium comme le seiche, mais une ponte excessive doit être contrôlée car elle finira par épuiser votre petit oiseau de calcium.

Malnutrition potentiellement mortelle

Lorsqu’une mère pond des œufs, son taux de métabolisme est extrêmement élevé. Il en va de même pour les oiseaux, y compris les quakers. La fabrication des œufs absorbe beaucoup de nutriments des quakers. Et elle a besoin d’être nourrie à intervalles réguliers et cela aussi, avec des aliments riches en protéines, graisses, calcium et minéraux. En outre, il faut beaucoup de son énergie pour pondre les œufs et l’affamer. Si cette carence nutritionnelle passe inaperçue au début, votre petit oiseau peut bientôt mourir de faim. Alors, nourrissez-la adéquatement.

En savoir plus sur Quaker parrot Health:
https://parrotquaker.com/quaker-parrot-health-problems/

La période de reproduction n’est pas le moment de laisser votre petit oiseau seul mais de lui donner plus de force. Vous avez pris ses responsabilités et ne pouvez pas le laisser seul. Votre quaker a le plus besoin de vous pendant cette période car il n’est pas capable de faire face aux changements hormonaux auxquels il est confronté.


En tant que propriétaire, prenez la situation en main et faites tout ce que vous pouvez pour réduire l’agitation que votre quaker supporte. Dissuader le comportement de reproduction est important pour garder votre Quaker en bonne santé mentale. Dans le cas des femmes quakers, une ponte excessive peut entraîner de graves problèmes de santé. Alors, prenez des mesures pour l’empêcher de pondre les œufs.

Si votre animal a déjà commencé à montrer un comportement de reproduction, vous pouvez toujours suivre les moyens dissuasifs mentionnés ci-dessus pour améliorer la situation. Surveillez de près le comportement de votre quaker pour le garder en bonne santé et heureux.

Mutations de reproduction du perroquet quaker

Voici les mutations d’élevage de perroquets quakers Nuancier. Il montre quelles combinaisons de couleurs de parents donnent ce qui donne des résultats en couleur de progéniture.

mutations de reproduction